Festival 2 Valenciennes : focus sur le palmarès documentaire

Depuis le 13 mars dernier se déroule le Festival 2 Valenciennes, grand rendez-vous cinéphile des Hauts-de-France. Pour cette septième édition, le festival accueillait Marthe Keller et François Berléant en invités d’honneur, et divisait sa sélection en trois grandes parties : Fiction, Documentaire et Court-Métrage scolaire.

Si les résultats de la compétition Fiction se font toujours attendre, le festival fermant ses portes ce dimanche 19 mars, notre rédacteur Alexandre Colbert nous a d’ores et déjà ramené ceux de la catégorie Documentaires. Membre officiel du jury presse, il aura pu visionner et débattre de six longs-métrages venus du monde entier (France, USA, Vietnam, Roumanie et Mongolie pour être plus précis), en même temps que le grand jury présidé par Bernard-Henri Levy.

Prix du jury officiel : Finding Phong de Tran Phuong Thao et Swann Dubus (Vietnam).

Enfant, Phong se sentait fille, piégée dans le corps d’un garçon. Son rêve de « se trouver » en changeant physiquement de sexe devient réalité quelques années plus tard. Le film l’accompagne dans cette année de transformation, qu’elle commente elle-même dans son journal intime en vidéo. Sortie prévue le 23 août.

Prix du jury presse : L’Opéra de Jean-Stéphane Bron (France-Suisse).

Sur une saison de l’opéra de Paris, le documentaire met en scène des passions humaines, et raconte des tranches de vie, au cœur d’une des plus prestigieuses institutions lyriques du monde. Sortie le 5 avril.

Prix du jury étudiant : À voix haute – La Force de la parole de Stéphane de Freitas et Ladj Ly (France).

Le documentaire suit le concours Eloquentia de l’université de Saint-Denis où des étudiants, entrainés par des professionnels (slameurs, avocats etc.), s’affrontent et tentent de devenir « le meilleur orateur du 93 ». Sortie le 12 avril.

Prix du public : La Jeune Fille et son aigle d’Otto Bell (Mongolie).

Une jeune fille mongole de 13 ans, Aisholpan, décide de devenir, avec l’aide de son père, dresseuse d’aigles. Un métier pourtant destiné aux hommes selon la communauté des dresseurs… Sortie le 12 avril.

La rédaction de ClapMag

La rédaction de ClapMag

Clapmag, c’est une équipe de quinze rédacteurs soudés comme les doigts de trois mains (aïe !). Bercés par le cinéma international des années 80 et 90, ils ont ensuite tout vu (ou presque !), du muet aux films de genre, de la Nouvelle Vague à Hollywood, et adorent gribouiller des textes pour partager leur passion dévorante du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *