Les cinémas indés de Paris font leurs « Avant-Premières »

Pour la deuxième année consécutive, plus d’une trentaine de cinémas parisiens se coordonnent pour faire découvrir plus de 30 films en avant-premières, souvent en présence des équipes.

Dès ce mercredi 5 juillet, une opération vous permet d’avoir un avant-goût de ce qui fera parler à la rentrée. Les Cinémas Indépendants Parisiens se regroupent pour proposer l’opération « Avant-Premières ! » pour la deuxième année consécutive. Elles perpétuent la tradition d’avant-premières parisiennes fixées en début d’été, idéales pour les spectateurs ayant loupé les reprises cannoises ou ceux souhaitant découvrir quelques-uns des films qui feront parler d’eux à la rentrée.

32 salles, 32 films, chacun choisi par un cinéma en fonction de sa ligne éditoriale particulière. Un concept simple agrémenté d’un tarif unique, soit 5 euros pour tous.

Parmi les sélections, quelques films recommandés par la Clap ! Team : Un beau soleil intérieur de Claire Denis, « grand film inattendu » (le 7 juillet à 20 heures à l’Etoile-Saint-Germain-des-Près, en présence de l’équipe du film), ou encore la « pépite audacieuse » Une Vie Violente présentée à la dernière Semaine de la Critique (le 7 juillet au Grand Action à 20 heures, en présence du réalisateur Thierry de Peretti).

Parmi les événements, beaucoup de films en sélection officielle cannoise :

120 battements par minute : mercredi 5 à 20 heures au Luminor Hôtel de Ville en présence de l’équipe du film ;

Faute d’Amour : jeudi 6 à 20 heures à L’Arlequin en présence du spécialiste du cinéma russe Joël Chapron ;

Mise à mort du cerf sacré : lundi 10 à 20 heures à La Clef ;

-et, last but not least, la Palme d’Or de Ruben Östlund, The Square : lundi 10 juillet à 20 heures au Balzac.

Une opération qui permet aussi de faire découvrir des films moins côtés post-Cannes mais tout aussi intéressants : My Cousin Rachel (avec Rachel Weisz, mercredi 5 aux 5 Caumartin), Les Filles d’Avril de Michael Franco (lundi 10, 20 heures, aux 7 Parnassiens), ou encore le pari du Max Linder, Une Prière Avant L’Aube, présenté en séance de minuit à Cannes. Ce film suivant un boxeur anglais incarcéré en Thaïlande sera projeté le mardi 11 à 20 heures.

Enfin, parmi les documentaires, Claude Lanzmann sera présent au Cinéma du Panthéon pour présenter son nouveau projet, Napalm ; et l’unique film du célèbre Saul Bass, designer de beaucoup de génériques cultes pour Otto Preminger (entre autres), Phase IV, sera projeté samedi 8 juillet à 19h45 au Christine 21.

L’intégralité de la programmation et les détails des films sur https://cip-avantpremieres.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *